Browsing Category

orsay

cézanne, degas, Dior, florence Müller, galliano, impressionnistes, impressions dior, monet, morisot, orsay, printemps, raf simons, renoir

Impressions DIOR

14 mai 2013

Bonjour!

Le weekend dernier je suis allée visiter l’exposition Impressions DIOR ! Cette exposition est ouverte jusqu’au 23 septembre 2013, dans la maison d’enfance de Christian Dior à Granville en Normandie. J’ai une relation très particulière avec ce musée, puisque j’y ai travaillé pendant plusieurs mois l’année dernière. D’ailleurs Granville est une très jolie ville, vous pouvez voir mon article pour découvrir la ville ici.
L’exposition s’inspire du mouvement impressionniste, et en plus de jolies robes et accessoires sur ce thème, les grands artistes de cette période ont fait le déplacement pour l’exposition. On peut contempler des peintures d’Auguste Renoir, de Claude Monet, de Berthe Morisot, d’Edgar Degas et de Paul Cézanne, certaines oeuvres sont prêtées par le Musée d’Orsay et celui de Marmottan.
Ce qui est super aussi c’est lorsqu’on se balade dans le jardin, on peut voir désormais des bornes olfactives, qui permettent de sentir les parfums de la maison Dior (tous très fleuris).

L’expo, dont le commissaire est la talentueuse Florence Müller, nous permet de découvrir des robes magnifiques. J’ai mis dans cet article mes robes préférées! La robe que porte Natalie Portman dans la dernière pub Miss Dior, est aussi exposée! Celle qu’on peut voir dans l’affiche ci-dessous! (voir les coulisses ultra glamour de la pub!)

Le musée est installé dans la maison d’enfance de Christian Dior
Le jardin avec vue sur la mer

La très jolie vue depuis le jardin
Voici certaines robes qui sont exposées que j’ai trouvé vraiment sublimes!
Galliano, Tulipe, Haute Couture Automne-Hiver 2010

Galliano, Madeleine, Haute Couture Automne-Hiver 2005 (en l’honneur de la mère de Christian Dior)
 Raf Simons pour Dior, 2012-2013
Raf Simons 2012, (à droite la robe portée par Natalie Portman)

Plus de photos!

Tarifs : 7 euros (tarif plein), 4 euros (tarif réduit)
Ouverture tous les jours de 10h à 18h30.

Si vous allez sur Granville, arrêtez vous à Picorette, c’est un salon de thé qui propose des repas et desserts délicieux! Vous ne serez pas déçu, c’est l’un des meilleurs restaurants que je connaisse!

analyse, art, critique, époux arnolfini, le bal du moulin de la galette, national gallery, orsay, panosky, renoir, signification, van eyck

Une œuvre de Van Eyck (pour Show Your Lifestyle)

3 avril 2013

Bonjour !
Aujourd’hui pour cette édition de Show Your Lifestyle, sur le thème artiste, j’ai hésité entre deux tableaux de peintres célèbres. A savoir «Le bal du moulin de la Galette»  (1876) de Auguste Renoir exposé au Musée d’Orsay de Paris, qui je pense est l’un de mes tableaux préférés. Ceux qui ont eu l’occasion de se retrouver devant ce tableau, peuvent me comprendre. Déjà il mesure 1m31 sur 1m75, ce qui ne laisse pas indifférent. Par exemple lorsque j’étais dans la salle du Louvre, où est exposé la Joconde, j’ai été plus impressionné par le tableau de Véronèse «Les noces de Cana» que la Joconde, elle-même. Et oui puisque ce tableau mesure 6mètres66 sur 9m90, imaginez! Bref revenons à nos moutons, je suis fan de ce tableau de Renoir, il m’a scotchée. Ses aplats de peintures, sont vraiment extraordinaires, lorsqu’on est devant.
Mais après réflexion j’ai préféré vous faire partager un tableau que j’ai étudié en troisième année de Licence Histoire de l’Art, «les époux Arnolfini». Une enseignante passionnante, nous a parlé de ce tableau pendant plus d’une demi-heure. Pour tous ceux qui sont passionnés par l’art, ou qui se demande ce que ça fait de suivre un cours d’Histoire de l’Art Médiéval à la fac, ou tous ceux qui se demande comment on parle d’un tableau entre historiens des arts, cet article va vous plaire!
Quand je suis allée à la National Gallery de Londres, je suis restée 10 minutes devant ce tableau, afin de me souvenir de pourquoi un si petit tableau (82cm x 60cm) peut avoir autant de sens!

 Giovanni (l’homme de l’œuvre) est le commanditaire du tableau, c’est le banquier des Médicis à Bruges. Pour l’historien de l’art Panofsky c’est une cérémonie du mariage qui est représentée. 
Le lit rouge et le miroir convexe coûtent très cher à l’époque. A gauche la fenêtre ouverte, montre que la pièce n’est pas chauffée,  il porte une fourrure de luxe russe et elle une fourrure d’hermine. Les chaussures d’intérieur sont faites pour marcher sur le sol sans avoir les pieds froids.  On se déchausse pour entrer dans un espace sacré, la chambre devient un espace sacré car elle sert de lieu à la cérémonie au mariage.Les poils de la fourrure sont représentés un par un, on peut voir une illusion tactile des matières. Le mari fait un geste de serment, celui du mariage? Le lit rappelle la nuit de noce, le chien la fidélité.  La femme Giovannia est représentée dans une attitude maternelle, mais elle n’est pas enceinte, la maternité est l’idéal féminin du Moyen Age.
Le miroir reflète le hors champ, on y voit la fenêtre, les deux époux de dos et  deux autres personnages au centre dont un entrain de peintre. Van Eyck s’est peint lui-même c’est alors une nouveauté dans la peinture, la présence de ce hors champ donne l’impression au spectateur de participer, Panofsky l’interprète : l’artiste se peint non plus en tant qu’anonyme, mais en tant qu’artiste. C’est l’émergence de l’artiste moderne. Van Eyck est le premier à représenté son portait dans la peinture. Était-il conscient de faire un tel tournant ? Conscient de son statut d’artiste ? Tous ses tableaux sont signés, de sa devise « als ich kann » = « du mieux que je le peux », ici il a signé, « Van Eyck fut présent ». Panosky affirme que le tableau est l’acte officiel du mariage, il remplacerait le texte.
Sa théorie aujourd’hui est abandonnée, son interprétation du rôle des témoins et d’un acte officiel ne tiennent pas. On peut considérer cette œuvre comme la représentation d’un couple idéal, l’artiste a voulu faire un idéal de mariage sacré et basé sur la fidélité. À l’époque une femme soumise est une femme idéale.  
http://terrog.blog.lemonde.fr/files/2010/11/img2-epoux-arnolfini-miroir.1289758824.thumbnail.jpg
http://www.lutinot.fr/media/catalog/product/cache/3/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/p/u/puzzle-clementoni-renoir-bal-du-moulin-de-la-galette-1000-p-CLM31412.6.jpg
Renoir, Le Bal du Moulin de La Galette, 1876, Orsay, Paris.

Voilà, j’espère que ça vous a plu ! Je vous dis à la semaine prochaine, avec le thème DIY ! Et oui avec Bull’Elodie, on vous propose de nous montrer l’une de vos créations, DO IT YOURSELF ! Vous pouvez présentez du bricolage, des vêtements, des accessoires, une recette, des bijoux… à vous de jouer!

basilique, chat, château des ducs, fontaine, nice, orsay, paris, pendule, pendule d'orsay, perpignan, rennes, rome, saint pierre de rome, trévi, versailles, viaduc millau

Instagram

9 mars 2012
Manny, mon petit chat
Manège de Nantes
Le jardin du petit Trianon
L’horloge d’Orsay
La fontaine de Trévi
Basilique Saint-Pierre de Rome
La château des Ducs de Bretagne à Nantes
Manny et Yuki
Le canal de Perpignan
La villa Médicis et sa fontaine
Vue sur les arbres et le château des ducs
Le Viaduc de Millau
danien buren, louvre, orsay, paris, sainte chapelle

Le petit Trianon

7 mai 2011

Je reviens de Paris, et comme à chaque fois, j’ai l’envie d’y rester ! Super, mais épuisant ! Nous avons visités Versailles, le Louvre, Orsay, La Sainte Chapelle, Le deux plateaux de Buren… Les photos arrivent ! Commençons avec le petit Trianon de Marie-Antoinette ! J’adore la photo de la fenêtre depuis l’intérieur !

Versailles c’est Grandiose on a envie d’y passer notre vie, de tout photographier de tout garder en mémoire. Je vais vous présenter des photos magiques, du jardin du Petit Trianon, mais aussi de l’intérieur.

petit trianon
petit trianon
petit trianon
petit_trianon
chambre du petit trianon lit
vue depuis le petit trianon
petit trianon jardin
C’est sous l’impulsion de sa favorite, Madame de Pompadour, que le roi Louis XV fit ordonner la construction d’un petit Trianon. Le chantier, confié à Ange-Jacques Gabriel, dura 6 ans, de 1762 à 1768. Le lieu choisi pour cette nouvelle construction était l’ancien jardin botanique du Roi créé par Claude Richard. Mais Madame de Pompadour, celle à qui était destiné le château, mourut le 15 avril 1764, n’assistant pas à l’achèvement de son œuvre. C’est avec sa nouvelle favorite, Madame Du Barry, que Louis XV inaugura le Petit Trianon. Louis XV meurt en 1774, la Comtesse Du Barry doit quitter Trianon. Dès son avènement, Louis XVI offre le château à sa femme Marie-Antoinette par cette formule : « Vous aimez les fleurs, Madame, j’ai un bouquet à vous offrir. C’est Trianon ». Marie-Antoinette entreprit de nombreux travaux dans le château et dans le domaine. Suite à la Révolution française, le château tombe dans l’oubli. Il est une première fois restauré sous la l’Empire pour l’impératrice Marie-Louise, puis une deuxième fois sous le Second Empire par l’Impératrice Eugénie.
londres, morellet, national gallery, orsay, paris

Voyages à Paris et Londres

23 mars 2011
Coucou ! Je suis actuellement entrain d’organiser un voyage d’un week-end sur Paris, et d’une semaine sur Londres ! Quelqu’un a-t-il des bons plans ? Des conseils ? Hébergement ? Je suis une passionnée d’art, il est sur que dans un premier temps je vais me rendre au Tate Modern, mais aussi à la National Gallery, à la Courtauld Gallery…A Paris, j’ai envie de passer du temps à Versailles et voir François Morellet qui expose à Pompidou !
London Eye

Musée coup de coeur : Orsay

A Hartford, dans le Connecticut, il est illégal d’éduquer un chien.