Browsing Category

grossesse

grossesse

L’échographie du premier trimestre

17 avril 2019

La première échographie

La magie de l’échographie. Il faut le dire. On attendait ce jour avec tellement d’impatience. On voulait être rassuré et savoir que tout allait bien. J’ai pris rendez-vous avec une sage-femme, j’ai cru que le fameux jour n’allait jamais arrivé. C’était tellement long. Ce besoin d’être rassuré était tellement fort.

J’avais pris un rendez-vous un peu avant la date officielle de la première échographie, pour pouvoir faire une échographie de datation. Elle a posé sa sonde sur mon ventre et c’était parti. Elle a mesuré de suite le bébé afin de savoir quand il a été conçu. Elle nous a dit qu’en fin de compte il était assez grand pour faire l’échographie du premier trimestre directement ! C’était un plus c’est sûr !

J’avais lu sur internet qu’il était bien de prendre une sage femme ou une gynécologue qui possède un appareil à échographie ! J’ai tellement bien fait ! Je peux suivre et découvrir l’évolution de mon bébé tous les mois !

Lors de l’écho, elle a tout suite vu que « tout allait bien » et qu’il y avait un bébé. Quel soulagement !

Je trouve qu’on ne parle pas assez des fausses couches ! Le pourcentage est de 25% environ c’est énorme, et rien nous prépare à cela !

Elle a ensuite commencé à regarder plus en détail afin de faire plusieurs contrôles.

annonce-sexe-bebe

Elle a vérifié la clarté nucale du bébé, un soulagement de savoir qu’il était dans la norme, et d’éviter le risque d’une trisomie 21. (J’ai tout de même fait une analyse de sang pour qu’on soit certain).

Elle a vérifié les membres du bébé.

Qu’on se le dise je trouve qu’on voit pas grand-chose sur les photos des échos par contre, sur la machine on voit bien ! Enfin quand on arrive à savoir de quoi elle parle, ça dépend vraiment de ce qu’on nous montre. On a esquissé un immense sourire lorsqu’on a vu ses mains avec ses 5 doigts, ses pieds…

On a pu entendre son cœur battre, il bat si vite, quelle émotion.

On a vu le développement de son cerveau.

C’est tellement impressionnant, si petit et si complet.

On a même réussi à voir ses yeux et ses oreilles…

Le bébé bougeait, alors elle a dû passé par voie vaginale avec sa sonde. Et oui je le dis, car il faut être prête ! C’était pas très agréable, mais on voyait mieux !

Edit : J’ai rédigé cet article en juin 2018.

Si vous me suivez sur Instagram, vous le savez mon bébé est déjà né!

Alors fissions cet article avec un peu plus de recul.

Les moments de l’échographie ont été les plus doux et les plus précieux de ma grossesse.

Lors des dernières écho, on a vu les cheveux du bébé ! Je l’ai vu avaler du liquide amniotique, c’était fou !

Le moment où on a découvert que c’était une fille était fort en émotion. On sait qu’on va le savoir le jour j, on ne tient pas en place. Et lorsque le médecin commence à parler, on est suspendu à ces lèvres!

J’ai eu la chance d’avoir une écho en 3D de mon bébé, et je dois être honnête, cette sensation de « découvrir » son bébé c’est fou. C’est un peu comme si on met un visage sur un fétus….Et le résultat ressemblait bien à mon bébé, une fois qu’il est né!

enfant, grossesse

Mon premier trimestre de grossesse

27 août 2018
mon-premier-trimestre-grossesse

Je suis enceinte de mon premier enfant, quel bonheur ! C’est parti pour échanger sur mon premier trimestre de grossesse.

C’est l’aventure qui commence. D’ailleurs par où commencer. Peut-être par le déclic. Cela faisait plusieurs années qu’on nous posait la question (qui m’horripile toujours autant), « c’est pour quand le bébé ? ». Et un jour on a discuté, on s’est dit qu’on était prêt à tenter l’aventure. On ne savait pas à quoi s’attendre, entre ceux qui nous ont dit que ça marchait vite et ceux qui ont mis plus de temps…

L’ascenseur émotionnel

Lorsque l’on a commencer à « essayer »  j’ai acheté un test de grossesse à l’avance pour que le jour J je n’ai pas à courir en panique à la pharmacie. C’était une très bonne idée !  Je m’attendais pas à un résultat positif aussi vite. Je l’ai annoncé d’une façon à ce que mon copain soit touché et ça a marché.

Une foule de sensations, de pensées nous traverse alors ! Je me suis tout de suite posée milles questions ! Quand allait naitre le bébé ? Quel serait le sexe du bébé ? Sommes-nous prêts ? Oui !

L’heure de l’annonce au proche est ensuite arrivée, quel bonheur, que de souvenirs ! C’était génial  !

Les symptômes de grossesse

On vous dit, chaque grossesse est différente, alors on ne va pas toutes vivre cette aventure de la même façon. C’est tellement vrai !

annonce grossesse photo

La fatigue

Je dors environ 8 heures par nuit, alors je me suis pas sentie fatiguée plus que ça au début. Puis une fois par semaine j’ai commencé à faire une petite sieste d’une heure en débauchant, ça me requinquait.

J’ai eu la chance d’être à la moitié de la grossesse pendant les fortes chaleurs de l’été, et bien heureusement ! Normalement je gère plutôt bien la chaleur, mais là, j’étais sonnée!

Les Nausées

Je n’ai pas écrit nausées matinales, car en effet ce n’est pas que le matin. Elles se sont déclenchées quand je suis tombée malade, 5 jours après avoir appris la bonne nouvelle… Parfois c’était toute la journée, le pire a été de vomir 3 fois dans la même journée.  Elles sont plus ou moins fortes, mais c’est vraiment pas agréable. Cette sensation d’avoir la gorge bloquée, d’être gênée…

On se sent patraque, on a plus la force de faire les choses. On se sent MAL.

J’ai essayé plusieurs « remèdes », le stick anti-nausées aux huiles, les bracelets anti-nausées, sans grand succès. Ce qui a vraiment marché sur moi c’est les somnifères anti-nausées Donormyl qu’on m’a prescrit. Au début je pensais qu’ils ne changeaient rien, mais lorsqu’une nuit j’en ai pas pris un avant de dormir, j’ai vomi mon petit déjà comme au deuxième mois…

Lors de mon 4ème mois  je suis toujours sujette aux vomissements une à deux fois par semaine, mais que si je suis très fatigué, où si je ne mange pas assez tôt.

Désormais au 5ème mois, avec les somnifères, ça va mieux ! Les seules fois où je vomis (et c’est bien moins « violent » qu’avant – une fois j’ai même eu les larmes aux yeux tellement j’étais mal) c’est si je me couche après 23h. Alors j’avoue je fais attention.

Le corps

J’ai perdu 2 kilos à force de vomir, alors bon, au début du 4ème mois je les ai enfin retrouvés. J’ai pu comparer mon ventre avec d’autres mamans qui attendent un enfant pour décembre, je peux vous dire que le mien n’est pas gros. Le matin on ne voit pas le bébé (jusqu’au 5ème mois) et le soir il sort le bout de son nez.

Mes seins ont commencés à grossir plus vite que mon ventre et mes tétons ont changés.

La baisse de libido

J’avoue en étant autant « malade » l’envie de faire des calins était très peu présente.

Les hormones

J’ai pété un câble pour un détail une fois, mais c’est tout. Je me sens pas plus émotive.

Constipation

Qui a dit que mon article serait glamour ? J’ai trouvé qu’en effet les aliments mettaient plus de temps pour sortir, mais sinon c’est globalement comme avant. Même s’il faut le reconnaître la digestion est parfois compliquée !

Acné

Pas pour le moment, ouf!

annonce grossesse

Pour les petits curieux, le bébé est prévu pour le 14 décembre 2018.

Une nouvelle aventure commence !