Browsing Category

emotion wizard

emotion wizard

Le récit de mon accouchement

18 juillet 2019
recit-accouchement

Bonjour,

Il est grand temps de vous parler du récit de mon accouchement ! Ce qu’il faut savoir ce que je n’ai pas eu une grossesse idyllique. Vous pouvez lire le résumé de mon premier trimestre de grossesse ici

Lundi 19 Novembre

16h30 Les analyses du jour ne sont pas bonnes, il faut que le bébé naisse. Je cite « il sera mieux dehors que dedans« . Ça fait plus d’un mois que ma tension est trop haute, j’ai été hospitalisée 2 fois 7 jours afin de trouver un médicament pour y remédier…

19h Début du déclenchement. Ils me gardent à la clinique mais aucune chambre n’est disponible ils m’installent en chambre de naissance. On va me poser un propess, ce n’est pas douloureux, c’est comme un petit tampon.

Et là on attend…

J’ai passé une nuit horrible dans la salle de naissance, rien n’est adapté ( clim trop forte, avec écrans, lit dur, pas de volets) et j’étais même pas en pyjama car reliée à une perfusion. On m’a autorisé à manger du pain que vers 22h !

Mardi 20 novembre

Au matin un mal de crâne énorme, j’ai fait des petites siestes durant la nuit. J’ai eu le droit de prendre un petit déjeuner vers 10h, heureusement car j’allais tomber par manque d’énergie et de fatigue. Puis j’ai essayé de me reposer tout la journée en commençant à avoir mal dans le bas du dos dans l’après-midi. C’était bon signe vous pensez ?! On m’a donné une bouillotte ça m’a un peu aidé. J’ai passé la journée la tête dans le vide à attendre, en fixant le plafond, en cherchant une position confortable…

19h Après l’examen pour savoir où on en était, ils ont décidés de me laisser « tranquille » cette nuit… Je me suis sentie mal pendant toute cette journée, je n’avais toujours pas de chambre, du coup lorsqu’on m’a proposé de me laver, ça m’a fait tilte! Je n’avais pas de douche dans ma « salle », j’étais avec mes vêtements de la veille, dans un état second. Ce bain a été le meilleur moment de ma journée! J’étais à l’ouest pour ne pas y avoir pensé avant!

Mercredi 21 novembre : Jour J

7h30 : bilan et mise en place du gel dans le vagin (ça fait moins mal que je pensais avec la seringue)… puis 2h de monitoring : attente des contractions… On me transfuse de l’ocytocine.

12h : Première contraction

L’auscultation pour voir l’ouverture du col m’a fait tellement mal, mon col n’était pas du tout prêt, c’est ce qui m’a fait le plus mal pendant ces 10 jours. Je criais à la sage femme d’arrêter, mais elle n’arrivait pas à voir à combien c’était ouvert. Les contractions étaient dans le bas du ventre et bas du dos, elles deviennent alors de plus en plus fortes (les dernières étaient incontrôlables). A partir de ce moment là j’ai eu beaucoup de mal à gérer mes contractions.

photo-grossesse

13h  l’ouverture était de 3cm, pour eux c’était bon pour la pose de la péridurale…La sage femme dit que c’est un homme d’expérience l’anesthésiste, et en effet je ressens aucune douleur pendant la pause. Et là ça va mieux ! Pendant une heure c’est super ! Et petit à petit je ressens à nouveau les contractions… La péridurale avait sautée, il est revenu la reposer une seconde fois ! Puis mon ami se rend compte que j’ai le dos en sang… la péridurale avait encore sautée une seconde fois !

16h On perce la poche des eaux, je douille. On me repose une troisième péridurale, l’anesthésiste me dis qu’il a jamais vu ça…Et là, la péridurale ne fonctionne pas non plus. Là j’avoue j’ai eu peur, je ne pouvais pas continuer avec cette douleur! Je leur demande de trouver quelque chose pour me soulager. Ils me prêtent un masque hilarant, au bout de 2 bouffées j’avais l’impression d’être bourrée ! Après plusieurs inspirations je sentais la douleur tout en étant ailleurs, tout en perdant la notion de mes mouvements… Légèrement dangereux!

Ils ont enlever la perfusion d’ocytocine… (on recule?) Je ne pouvais plus tenir comme ça, le col était toujours à 3 cm, dès 13h ils avaient dit que si cela ne fonctionnait pas il y aurait une césarienne. Quand j’ai regardé la tête de mon ami, qui était a bout comme moi, j’ai compris que je ne pouvais pas endurer plus. Ils m’ont dit de leur donner le feu vert pour faire la césarienne et après un petit moment je l’ai fait. Déjà 2 jours que je ne dormais pas, leurs examens me faisaient souffrir, j’en pouvais plus, j’ai fait tout ce que j’ai pu.

21h

Ils m’ont préparé pour le bloc, mon ami aussi. C’était horrible cette impression d’être à poil étalée devant tous….Et là le même anesthésiste (qui m’a fait les 3 péridurales) revient pour faire l’anesthésie locale, j’étais en panique, je lui ai dit « vous me rater pas cette fois! » Il a dit que ce n’était pas possible ce n’était pas le même type de calmant. On nous a dis « préparez vous votre bébé va bientôt être là » et heureusement car ça a été très vite!

21h13 On m’a dit de prendre une grande inspiration, et là on entend des pleurs ! On nous montré Nora très vite ! Mon ami a pu couper une partie du cordon déjà coupée. Ils l’ont mise sur une grande table à langer avec une lumière chauffante, avec un petit masque à oxygène pour se calmer, ils l’ont pesée… Puis direction une salle pour faire le peau à peau avec le papa pendant que maman se faisait recoudre et était en salle de réveil…

Ce n’était pas comme une naissance par voie basse, la rencontre était intense, mais vraiment différente.

23h30

J’ai pu la prendre elle avait les mains violettes elle avait de long cils et de beaucoup de cheveux bruns. J’étais totalement à l’ouest. J’étais tellement contente de l’avoir dans mes bras et j’étais tellement en colère de fatigue suite à ces 2 jours pourris… On nous a mis dans une chambre double (miracle une chambre) donc mon ami n’avait pas le droit de rester! Alors là j’étais à 2 doigts d’ hurler. J’avais choisi la clinique Jules Verne, justement car les papas pouvaient rester! Là après 2 nuits sans chambre, on lui dit de partir, c’était abusé! J’avais besoin de lui… Avec la césarienne et la sonde urinaire je ne pouvais pas bouger!

Jeudi 22 Novembre

Je n’ai pas dormi de la nuit, en même temps ils n’avaient pas éteint la lumière, Nora était à côté de moi dans son berceau transparent. Pendant la nuit une auxiliaire est venue changer sa couche. J’ai réussi à marcher difficilement pour aller aux toilettes, suite au retrait sans douleur de la sonde urinaire. J’avais tellement râlé, qu’on a enfin été déplacé dans une chambre à 12h! Le soulagement, puisqu’il faut le dire avec la césarienne m’occuper de Nora était presque impossible! Je n’ai pas changé de couches pendant au moins 3 jours!

bébé-naissance-histoire

Samedi 24 Novembre

On ne dort pas de la nuit Nora fait des petits bruits, on n’est pas habitué, mais on est fasciné par ce bébé d’amour.

17h Ma cicatrice saigne, le médecin refait le pansement.

19h Le médecin refait des points, directement dans le lit!

Dimanche 25 Novembre

La cicatrice saigne encore au petit matin.

10h30 Direction le bloc pour rouvrir et arranger le tout… Comment dire j’étais ravie, j’allais enfin dormir ahah… J’ai laissé Nora avec son papa et ils m’ont ramené là bas. Je me souviens de m’être dit à ce moment, chaque jour une galère différente, ça s’arrête quand ?! J’étais blasée.

12h Retour vers la chambre dans les vapes à cause de l’anesthésie générale…

Lundi 26 Novembre

Après une bataille jusqu’à 15h pour finir les papiers on sort de la clinique, on est resté bloqués à un barrage des gilets jaunes (c’était le premier weekend!), j’ai cru que j’allais hurler, je tenais à peine dans la voiture et on voulait mettre notre petit bébé en sécurité! Je me souviens que je me suis dit en rentrant  » on plus de bouton pour appeler de l’aide ou poser des questions »…. la panique…

Mon corps et la césarienne

Enlever les agrafes ne m’a pas fait mal. Au début il est dur de regarder cette cicatrice, elle est grosse et monstrueuse. Il a fallu attendre 12 jours pour aller vraiment mieux. Même la montée de lait qui m’a fait mal c’était rien qu’une distraction, un déplacement de la douleur. J’avais mal au dos, j’ai dû porter des bas de contention pendant 1 mois. J’ai dû avoir 1 piqûre par jour pendant 10 jours pour ne pas avoir de phlébite. A Noël, un mois après, je tenais de justesse sur ma chaise, j’ai demandé des coussins pour pouvoir tenir de 12h à 18h.

Les meilleurs conseils que je peux vous donner c’est de prendre soin de votre cicatrice. J’ai été chez le Kiné, elle a beaucoup massé ma cicatrice, je l’ai hydraté avec de l’huile de rose musquée. Aujourd’hui je ne regrette pas, elle est plutôt « jolie », mais il a fallu attendre 6 mois pour qu’elle soit « présentable ».

Un petit mot sur le bébé 

récit-accouchement
Photo par Margaux Graphy

Ce qui m’a fait tenir le coup c’était que Nora allait bien du début à la fin de cet accouchement. J’ai clairement eu une grossesse compliquée, mais l’accouchement était « brutal » niveau émotions!

On a eu un bébé en or, elle a fait beaucoup de coliques au début, mais on avait une énergie débordante pour s’occuper d’elle. Elle a commencé à dormir 3 jours après que j’ai repris à travailler, si c’est pas un bébé génial ça ?! Bref, aujourd’hui elle a déjà 7 mois, et chaque jour on s’émerveille devant notre trésor qu’on aime tellement.

 

emotion wizard, enfant, humeurs, mariage

L’importance de l’annonce

20 novembre 2017
mariage-annonce

Partager une grande nouvelle à son entourage

Attention, non je n’ai pas d’annonce à vous faire aujourd’hui, je veux simplement vous parler du fait d’annoncer à sa famille ou à ses amis une nouvelle importante.

Vous pouvez annoncer votre mariage, votre grossesse, l’achat de votre maison… Des sujets personnels importants pour vous, que vous avez envie de partager avec les gens que vous aimez.

L’importance de l’annonce

Depuis que je vais régulièrement sur Pinterest (et que je lis des blogs), je me rends compte que les personnes qui souhaitent faire une annonce réfléchissent beaucoup (plus qu’avant?). Je trouve qu’elles recherchent une mise en scène, une idée, afin de faire de ce grand moment, un instant inoubliable.

Mais pourquoi n’aurait t’on pas le droit d’annoncer simplement, au cours de la discussion, « mon ami m’a demandé en mariage » et puis c’est tout. On le fait peut-être avec les personnes qui sont moins proche de nous, alors que nos parents, nos frères et sœurs, on pose la barre bien plus haut.annonce-grossesse

Photo prise sur le blog de Salomé, « On pouvait faire autrement ». N’hésitez à pas lire son article sur l’annonce de sa grossesse!

 

Selon à qui nous devons faire l’annonce – au travail, à notre belle famille, à nos amis – les circonstances changent, et notre façon de faire aussi. Je n’ose même pas aborder le fait que pour les femmes au travail on peut leur reprocher que « ça tombe pas au bon moment », dans le moins grave des cas. Bref.

Les gens pénibles

On peut attendre que toute la famille soit réunie et là, BAM on lâche le morceau. Dans ce contexte tout est sensé bien se passer. On est entre nous, on est heureux de la bonne nouvelle qui arrive. Pourquoi certaines personnes se permettent des « ah vous allez vous marier ? j’aurais préféré l’annonce d’un bébé« … ou encore, « vous nous annoncez « comme ça »  dans la discussion que vous allez vous marier ?« , « vous pouviez pas faire une vraie annonce« ? (vous savez avec toute la cérémonie…).

Evoquons aussi ceux qui vous pousse à vous marier ou vous reproduire avec la question « C’est pour quand les enfants ? » Cela m’énerve! (Cliquez sur le lien pour avoir mon avis)

D’après le sondage que j’ai mis en ligne 60% des personnes pensent que c’est tout de même « bien » de mettre un peu les formes. Pour ma part je suis d’accord avec eux, mais rien n’enlève le résultat de la très bonne nouvelle, même si c’est lâché entre le fromage et le dessert.

De mon côté …

J’ai eu le droit à  :

  •  deux mariages et bébés à des repas de Noël où toute la famille est réunie
  •  une grossesse au Puy du Fou et une dans une cafétéria
  • qu’on me choisit en témoin au restaurant sur une carte postale
  •  de mariage avec une pince à linge, comme sur la photo ci-dessous, à un repas

Et bien j’en garde un souvenir précieux à chaque fois ! <3

annonce mariageSource

L’annonce en public n’est pas pour les pudiques ?

L’annonce peut arriver à un moment où on l’attend vraiment pas,  et dans un lieu incongru et alors ? On en garde un souvenir tout aussi précieux non?

C’est si grave de ne pas avoir la décoration, le faire-part, la mise en scène digne des films hollywoodiens ? Pourquoi ne pourrait-on pas apprendre la naissance d’un enfant, lorsqu’on fait la queue pour une attraction au parc du Puy du Fou ? Parce que c’est un lieu public? et que si on pleure d’émotion ça le fait pas ? Sommes nous obligés de restreindre notre joie pour faire bonne figure devant les gens ?

Après certaines personnes ont peut-être du mal à montrer leurs émotions en public, c’est peut-être ça qui les gène.

J’imagine pour moi, lorsque je vais vouloir annoncer quelque chose, comment je vais m’y prendre ? J’aurais envie de faire différents de ce qu’on fait mes amis ou ma famille… Mais vais-je réfléchir et trouver l’idée du siècle, afin que chacun soit ébloui par notre annonce ? En tout cas j’ai envie d’y réfléchir, et de trouver une idée qui me correspond. (On a encore le temps 😉 )

Chacun fait un peu comme il veut, mais sincèrement, dites aux personnes concernées qu’il faut arrêter de critiquer les façons de faire de chacun! Ce n’est pas poli (du tout!) de dire, « ah c’est quoi cette annonce »?

Je ne suis pas cruelle, si vous êtes venues pour avoir des idées, voici quelques idées pour annonces de grossesses (ou là y’en a pour tous les goûts – ou annonce du sexe du bébé) et là annonces de mariage!

emotion wizard

Pourquoi ne pas poser la question « Alors c’est pour quand les enfants? »

27 avril 2017

 

Après avoir écrit : Avoir 30 ans et pas d’enfants, voici la suite!

C’est pour quand les enfants ?

C’est pour quand les enfants ? Quand on approche la trentaine, qu’on est en couple depuis un certain moment, cette question revient comme un doux lourd refrain. Surtout si par exemple on vient de se pacser/marier ou que l’on vient/va acheter une maison. Comme si la suite logique pour les uns valait forcément pour tout le monde.

Et bien NON !!!

Ça peut paraître exagéré mais la question « le bébé c’est pour quand » me fait hérisser le poil. Désirer ou non d’avoir un enfant, c’est quand même quelque chose de personnel dont on n’a pas à se justifier. Or, dans cette société, on nous demande toujours de nous justifier. Pourquoi, pourquoi, pourquoi ?!?!

Lorsque l’on répond poliment, en essayant d’esquiver le truc avec un « Ce n’est pas dans nos projets pour l’instant », on a souvent droit à « Pourquoi ? » ou à un « Mais tu sais, il faut pas trop tarder car après c’est plus difficile », etc…

Les parades

Que répondre ? Ou plutôt qu’est-ce que j’aimerais lui dire mais que je ne peux pas dire en face ?

  • Déjà pour une raison évidente, imaginez si le couple à qui vous posez la question essaye d’avoir un enfant sans succès depuis plusieurs mois ? C’est comme leur balancer un couteau amer en plein cœur.
  • Je suis trop égoïste. Je viens à peine de renflouer mon compte en banque, j’ai envie de voyager, je veux profiter de ma vie de couple, de mes week-ends, de MA VIE, de mon sommeil…
  • Mais je ne suis pas si égoïste que ça : qui a envie de vivre dans une société où même si tu fais des études, tu pointeras forcément à Pôle Emploi et que tu seras probablement obligé  d’accepter un métier de merde car « il faut bien avancer dans la vie » ? Tout ça pour laisser sur terre un être humain qui me ressemblera, qui portera mon nom.
  • Qui a envie de vivre dans une société qui est dans la haine de l’autre, dans le jugement pour X ou Y raison ?
  • Ou alors, je ne sais pas moi même si je veux un enfant ! Je ne suis pas encore prête mais j’aimerais qu’on arrête de me mettre cette pression inutile.
  • Et si tout simplement parce que je n’ai aucun désir d’avoir un enfant. Si tu réponds ça tu as forcément droit au fameux « Imagine si à 45-50 ans tu regrettes ! » Et bien je préfère sincèrement regretter de ne pas avoir d’enfant que le contraire. Car oui, on peut regretter d’avoir eu des enfants (ça n’empêche pas de les aimer bien sûr) mais ça change quand même la vie et le couple d’avoir un enfant. Et aucun retour en arrière possible. Ce n’est pas un sujet qui se décide comme ça, en un claquement de doigts.
  • Parce que ça ne vous regarde pas, et oui !
  • Parce chacun fait ce qu’il veut!
  • Pour ne pas à avoir à répondre si on te la re-balance avec un « et toi ? »
  • Ça risque de froisser la personne à qui tu poses la question (dans le moindre des cas elle t’ignorera)
  • Laisse l’utérus de cette pauvre personne tranquille !

Bref, chacun fais comme il veut!

Cette question, en plus d’être intrusive, c’est un sujet sensible qu’on n’a pas forcément envie d’aborder avec le premier venu.

Finalement, la réponse la plus judicieuse qui ferme toute discussion est peut-être tout simplement « cela ne te regarde pas ». A tester la prochaine fois !

Attention, la majorité des parades fonctionnent aussi si on prend la question « alors c’est pour quand le deuxième ? »

Merci à Adèle avec qui j'ai coécrit cet article.
emotion wizard

Louer sa tenue de soirée ?

29 décembre 2016
louer sa tenue de soirée

Aujourd’hui je vais vous parler de ElssCollection. Vous connaissez ? Avez-vous déjà pensez à louer votre tenue de soirée ? Elss Collection est une entreprise qui vous permet de louer pendant plusieurs jours des vêtements de luxe. Le principe est simple, vous vous inscrivez et vous avez accès à tous les vêtements de la boutique directement depuis chez vous. On trouve des marques comme Kenzo, Alberta Ferretti, Carven, Ralph Lauren, Michael Kors, Milly, Roberto Cavalli… ça fait rêver !

Le service est fait aussi pour les robes de soirées,  pour les robes si vous allez à un mariage…Vous recevez alors directement chez vous (ou vous pouvez aller chercher en boutique) la tenue choisie ! Vous n’avez plus qu’à porter ce bijou, avant de le renvoyer (ou venir le déposer en boutique) gratuitement. Même le pressing est compris. Vous pouvez choisir 2 pièces, et les garder jusqu’à 1 mois. Pour avoir plus d’informations sur l’abonnement infini vous pouvez cliquer ici.

Quand on m’a proposé d’essayer ce service, la fan de mode en moi était incapable de résister ! J’ai eu du mal à choisir les 2 pièces que je voulais recevoir ! J’ai opté pour cette magnifique robe à fleurs Carven et ce manteau rose poudré Kenzo.

La robe était un peu grande, mais j’ai pris la taille au-dessus de peur de ne pas rentrer dedans. Elle était légère agréable à porter, mais c’est vrai que pour un 31, j’aurais pu prévoir plus de paillettes ! J’ai adoré avoir l’ouverture sur le devant, ça change !

 

Robe à fleurs CARVEN

robe carven

robe fleurs roseManteau rose poudré KENZO

manteau kenzo

Le manteau était un peu grand, (un jour je porterais les bonnes tailles) mais il était tellement beau que je n’ai pas résister à l’envie de le prendre en photo pour vous ! Du coup on est sorti dehors prendre les photos.

J’ai reçu le colis en moins de 24h, c’est impressionnant. Le retour était gratuit, j’ai mis le bordereau d’envoi prépayé sur le carton, j’ai téléphoné au coursier, et il est venu chercher le colis le jour J gratuitement pour le retourner chez Elss Collection.

Quel plaisir, je conseille ce service à toute personne qui veut se faire plaisir !
location elss collection location tenue soirée luxe louer sa tenue de soirée

Robe à fleurs Carven 110€ au lieu de 550 en boutique (gratuite en location)

Manteau rose Kenzo 110€ au lieu de 560 en boutique (gratuit en location)

Voilà ! C’était une super expérience !

box, box pour chat, emotion wizard, miaoubox

Miaoubox de Noël 2016

19 décembre 2016

Bonjour,

Je vous présente aujourd’hui la Miaoubox de Noël 2016 (décembre), c’est une hotte chargée de cadeaux!

Des jeux !

miaoubox décembre 2016Pet brand  Merry Christmas : Mettre de l’herbe à chat soi même dans un jeu c’est parfait ! J’ai adapté, un peu, puis un peu plus. Ce jeu est petit alors le chat il galère un peu, mais c’est si marrant à voir!

jeu-noel-chatFestive  Jeu à plumes de noël :Les plumes, les chats ils adorent les attraper! Et la avec la petite clochette, ça marche à fond. Le chat est intrigué, il essaye de jouer!

Camon – herbe à chat : présent dans la Miaoubox de mars 2014 (voici le résultat que j’avais obtenu une fois l’herbe poussée!)

Pet Throw – Plaid : C’est fou comment ce plaid attire les chats. Manny a déjà eu le quasiment le même dans une autre box, et il ne le quitte plus! On a mis son plaid sur l’accoudoir du canapé, comme ça il ne met pas de poils partout. En plus il a son petit coin à lui.

De la Nourriture !

miaoubox-de-noël-2016Riga – Stickly : Je ne sais pas pourquoi mais les chats de ma sœur raffolent de ces sticks mais Manny pas du tout! Alors je lui ai donné ça fait des heureus!

Équilibre et Instinct Bio – sachets boeuf et poulet : ils ont été généreux, 3 sachets! Manny mange ce genre d’aliment uniquement dans les boxes, sinon il mange des croquettes. Je peux vous dire qu’il s’est régalé! J’ai coupé les sachet en plusieurs fois et je les ai mis au frigo une fois ouvert.

jouet-chat-boxSpot – jouet libellule à l’herbe à chat : déjà croisée dans la Miaoubox d’octobre 2015 ! Le jeu fonctionne avec succès sur le chat, puisque même si son parfum herbe à chat est légère il attire le matou! Manny a beaucoup aimé!

4 cats – coussin câlin x-mas botte pour chats : Ce jeu empeste l’herbe à chat. Du coup Manny était très réactif (voir trop), il a sauté dessus, l’a léché, lui a fait des câlins, l’a frotté sur sa tête… complètement gaga le chat!

party-mix-felixFélix – Party Mix : Des petites friandises variées à la viande (oui c’est le premier ingrédient dans la composition) et au poisson , qui contiennent des vitamines, des protéines et des acides gras oméga 6 pour aider le chat à vivre sainement.

Je vous laisse avec ce code promo : amb74vwt qui vous permet d’avoir une réduction de 5€ sur votre première box !

emotion wizard

Approcher 30 ans et ne pas avoir d’enfant

14 décembre 2016
couple photo

Nous allons voir dans cet article, comment est la vie quand tu approches 30 ans et que tu n’as pas d’enfant.

30 ans et ne pas avoir d’enfants

La plupart du temps quand on a presque trente ans, c’est aussi le cas de nos amis. Si bien qu’on est entouré de familles, de couples ou de célibataires (j’en connais plus qu’un seul). C’est comme si des catégories invisibles se dessinaient. D’un côté les personnes avec leurs enfants et d’un côté celles qui comme toi n’ont pas d’enfant. Peut-on faire les mêmes choses avec les personnes d’une différente « catégorie » ? Je pense que oui.

La soirée qui fait réfléchir

J’ai participé à une crémaillère en juin, et j’ai eu l’impression que cette soirée illustrait parfaitement la réalité. On était une trentaine, d’un côté les parents et leurs enfants qui jouaient et à l’opposé de la table, les couples sans enfants qui profitaient de la grosse soirée (pour se prendre une cuite). D’ailleurs, j’ai senti un cap passé, quand on a 22 ans les lendemains de soirée ne sont pas aussi difficiles qu’aujourd’hui à 28 ans.

D’un côté je pouvais « voir mon futur » et de l’autre « mon passé », ça m’a rendu nostalgique mais ça m’a aussi terrifiée.

Et avant c’était comment ?

Je me suis demandé si le « bon vieux temps » était derrière moi ? L’avantage d’avoir été à la fac, c’est qu’on participe à tellement de soirées qu’on a vraiment le temps d’en profiter et de s’amuser. Je ne regrette en rien, surtout que j’avais des copines géniales ! D’ailleurs en parlant d’elles, j’ai que 2 copines de fac (sur plus de 25) qui ont un enfant ! [Attendons quelques lignes pour parler du rapport entre les études longues et la vie familiale, car avec mon quota, c’est sûr qu’il est plus âgé que les personnes qui n’ont pas de bac +5]
Comment sont les soirées une fois qu’on a un enfant ? Doit-on se coucher plus tôt ? On en profite quand même, ou il faut surveiller la marmaille ? On reprend le cours des soirées classiques une fois qu’ils sont couchés ? Et on s’en met plein la pine ?

Fort heureusement on ne peut pas comparer avec les précédentes générations, nos parents nous ont eu jeunes. Il est évident que les jeunes sont aujourd’hui parents bien plus tard qu’avant. Ma mère m’a eu a 24 ans et ma sœur à 27. Il est clair que là, j’aurais très bien pu moi aussi avoir deux enfants vu mon grand âge.

couple-trente-ans

photo noir et blanc : @P. – photo couleur :@nicosouv

Mais soyons honnête, avant d’avoir une descendance, il faut déjà être en couple (avec une personne qu’on aime et en qui on ai confiance pour se lancer dans cette aventure). J’ai rencontré mon copain bien plus tard que mes deux amies proches, alors c’est presque logique que les enfants soient décalés. Déjà faire un Master, oui un bac + 5, c’est finir l’école à 23 ans, c’est presque tard (pour tous projets futurs). Car si on s’amuse à avoir un job fixe avant, on n’est pas sortie de l’auberge et le chien ne rentrera pas de sitôt dans la bergerie !

Et je fais quoi moi avec tout ça ?

Heureusement que ce n’est pas une course et qu’on peut faire un peu ce qu’on veut ! Vraiment ? Et l’horloge biologique dans tout ça ? C’est peut-être elle qui me fait écrire cet article, en tout cas elle me fait réfléchir. Mais j’ai pas envie de me mettre de pression.

L’avantage de la contraception, c’est qu’on peut PRESQUE choisir quand avoir un enfant. Bon ça marche pas à tous les coups bien sûr, mais bon. En réfléchissant, il n’y a aucun bon moment pour être enceinte, l’été il fait trop chaud et l’hiver on ne peut pas manger de crustacés et de foie gras.

Arrivé(es) à ce stade de l’article, je peux vous dire que pour l’instant j’en sais rien. Je me laisse porter par les flots. On verra bien ce qui arrivera.

Il y a t’il un avant et un après ? C’est certain j’en suis sûre, les priorités changent, tout est chamboulé. En tout cas il faut rappeler à tous les gens, arrêter avec cette question « alors c’est pour quand les enfants? » pour plusieurs raisons, dont on parlera dans le prochain article.

emotion wizard

Inferno, du livre au film

16 novembre 2016

J’ai lu il y a plusieurs années Da Vinci Code et Anges et Démons, c’était donc tout naturel de lire Inferno, le dernier roman de Dan Brown. Le livre est sorti en 2013 et le film est dans les salles depuis une semaine.

Synopsis :

 Robert Langdon se réveille dans un hôpital italien, frappé d’amnésie, et va devoir collaborer avec le docteur Sienna Brooks pour retrouver la mémoire. Tous deux vont sillonner l’Europe dans une course contre la montre pour déjouer un complot à l’échelle mondiale et empêcher le déchaînement de l’Enfer…

 

Ce que j’ai aimé dans le livre

  • Il est très agréable à lire, on a envie de connaître le fin fond de l’histoire, du coup on n’a pas envie de reposer ce livre
  • La découverte des personnages nous glisse au cœur de l’histoire
  • On a envie de visiter Florence et Venise
  • On découvre des œuvres qu’on ne connaissait pas forcément et leur sens caché
  • J’ai redécouvert Vasari
  • L’histoire est bien ficelée, avec des retournements de situations qu’on ne voit pas du tout venir

inferno-film

Ce que j’ai aimé dans le film

  • Je crois que c’est l’une des adaptations les plus fidèles que j’ai pu voir
  • On n’a pas le temps de reprendre son souffle
  • Les deux acteurs principaux sont excellents
  • L’actrice Felicity Jones qui joue Sienna Brooks est magnifique (et à la hauteur du personnage)
  • Qu’ils reprennent certains mots en italien, comme dans le livre (où là c’est à peine traduit)
  • L’attente des scènes que j’avais lu : certaines étaient exactement comme je les avaient imaginées!

Par contre, j’ai trouvé dommage que la vidéo du terroriste ne soit pas du tout mise en valeur dans le film, dans le livre, elle amène la terreur.

infero-dante

Inferno, du livre au film : les différences

SANS SPOILERS

Sienna Brooks est blonde, elle porte une perruque car elle est chauve!

Le rôle d’Omar Sy n’existe pas vraiment dans le livre (son nom est différent, il ne fait pas parti de l’OMS…), il représente deux personnages du livre!

La fin du livre est différente de la fin du film.

Langdon et Elisabeth Sinskey  (de l’OMS) ne se connaissent pas (et elle a les cheveux gris!)

AVEC SPOILERS (surligner les lignes pour lire)

La fin est complètement différente puisque le virus est déjà diffusé quand ils arrivent, depuis une semaine. Résultat seulement un tiers de la population n’est pas touchée et le reste est stérile… J’ai aimé cette fin sans happy end, ça change ! C’était fort et inattendu !

Dans le livre Sienna ne pose pas de bombes et elle meure pas! Elle aide l’OMS à voir ce qui est possible de faire avec le virus.

Sienna ne relève pas à Langdon qui elle est vraiment, il le découvre au même moment dans le livre que dans le film, mais c’est Elisabeth qui lui dit.

 

Conclusion

Je vous conseille le film, (même si vous n’avez pas vu le livre), l’histoire est palpitante, on voyage à travers les énigmes afin de sauver l’humanité du virus.

Le plus du livre, c’est qu’il soulève de vraies questions, sur la surpopulation, ça fait réfléchir !!! (et ça j’aime!)

Ayant lu tous les livres de l’auteur, j’ai hâte qu’en 2017 sorte l’ultime aventure de Robert Langdon : Origin!

Et vous avez vous lu/vu Inferno?

emotion wizard

Le Musée Louis de Funès

1 novembre 2016
musee-louis-de-funes

La découverte du Musée de Louis

On lit des articles sur la fermeture du Musée Louis de Funès (au Cellier), mais pourquoi personne ne parle de son contenu ? On y découvre plus de 1000 objets, des objets personnels, des courriers, des objets emblématiques du cinéma français… des trésors à découvrir dans les meubles du Musée! En ouvrant un meuble télé on peut découvrir des papiers officiels de Louis de Funès…

Roselyne et Charles Duringer sont à l’origine de ce musée, l’idée qui a plu aux enfants de l’acteur (et ils en ont eu des propositions!) est de présenter des souvenirs de leur père, pour que les visiteurs découvrent leur acteur fétiche dans sa « vraie » vie. Le couple a rencontré Pierrot, qui a connu Louis de Funès lorsqu’il était adolescent et qui vivait à l’Auberge de Beau-Rivage (au pied du Château), ils ont recueillis son témoignage.

Le musée est composé de 3 salles (dans l’ordre chronologique de 1914 à 1983) et d’une salle de cinéma. Un film de 30 minutes est visible où l’on découvre les personnes qui connaissaient Louis de Funès au Cellier, ainsi que des extraits vidéos de la collection personnelle de la famille… (les enfants sur des chevaux devant le Château…)

On se remémore au fur et à mesure de la visite les différents films dans lequel Louis de Funès a joué,  on est immergé dans l’ancienne ferme du Château avec des objets très personnels, qui nous font découvrir une personne simple, généreuse…

chateau-clermont-cellier

Le Château de Clermont ayant appartenu à Louis de Funès.

L’annonce de la fermeture

L’information a fuitée le Musée Louis de Funès, qui se trouve dans l’ancienne ferme du Château de l’acteur a fermé le 30 octobre. Je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas apprécié que l’information de la fermeture fuite a cause d’une élue. Déjà c’est un manque de respect envers le musée, car nous avions demandé que cela ne se sache pas avant la fermeture. Nous aurions pu éviter ce bain de foule. Ce n’est pas très agréable de travailler dans des conditions comme celle-ci. Nous sommes deux salariées de l’association, et il y a la directrice et son mari. Pendnat deux semaines nous étions à 4, à gérer pendant plusieurs heures, une cohue de plus de 300 personnes (chaque jour).

Mes premières semaines au musée étaient très agréable, on présentait aux visiteurs des anecdotes sur la vie de Louis au château, à la fin du mois je ressemblais plus à un agent de sécurité. BREF.

C’est lorsque j’ai lu cet article de 20 minutes, qui a été « fait » (je ne vais pas utiliser le mot écrit car ce n’est pas de l’écriture!) que j’ai eu envie de vous livrer mon ressenti. La personne qui a pondu ça, a recopié toutes les infos qu’elle a pu trouver dans les autres journaux, afin d’avoir un résumé. Dans le 3ème paragraphe, on nous dit que l’association veut racheter le château! FAUX ! Je me dois de préciser que le château est aujourd’hui une propriété privée, qui a plusieurs propriétaires, il est divisé en une quarantaine d’appartements! Le musée est dans l’ancienne ferme du château et dans l’orangerie!

L’article le plus correct (pour avoir des détails notamment sur les montants financiers) est celui du Figaro.

Ce qui mérite d’être souligné c’est que la commune du Cellier, la communauté de commune du Pays d’Ancenis (COMPA), la Région… n’ont pas soutenu le projet.

Le pire d’après que ce j’ai compris c’est la mairie du Cellier, mon dieu, les gars on est en 2016 il est grand temps de se réveiller !  Ils n’ont pas un seul instant compris le potentiel du Musée… Faut-il vraiment leur expliquer les retombées bénéfiques d’un site touristique qui a accueilli 66.000 visiteurs (en moins de 3 ans) … Certaines personnes viennent à la journée, ils mangent dans la commune, ils y dorment… Ma collègue qui vit au Cellier, m’a clairement dit qu’il ne se passe rien dans la ville « c’est mort ». Le bourg est minuscule, mais bon c’est une ville de 3000 habitants…

Et le Vice-Président chargé du Tourisme de la COMPA qui soit disant n’est au courant de rien… Je connais un peu la vie municipale, mais afficher un tel mépris… Reprenez-vous quoi ! Les élus n’ont pas été super, le Musée a écrit à la Ministre de la Culture, on attend sa réponse…

Extrait choisi d’un article de Télérama :

« J’enrage parce que l’importance de ce musée n’a pas été prise en considération !, se désole Roselyne Duringer. Dès 2015, nous écrivions pour appeler à l’aide et demander des subventions, mais nous n’avons rien obtenu ». Rien n’est notamment venu de la communauté du Pays d’Ancenis, qui regroupe vingt-cinq communes, dont Le Cellier et son musée, principale attraction de la petite ville. « La Région nous avait manifesté son soutien, et s’était engagée à contribuer jusqu’à 20% de la somme nécessaire. Elle aurait entraîné la commune et la communauté de communes avec elle, mais tout cela est arrivé bien trop tard ».

Les journalistes affluent

En trois jours j’ai dû croiser plus de 9 journalistes différents qui voulaient filmer, faire des photos, enregistrer pour la radio… C’était impressionnant, d’être au cœur de la spirale, mais aussi déstabilisant. Je parlais des objets de la Grande Vadrouille à des visiteurs quand les 3 personnes qui travaillaient pour le 20H de TF1 sont venues me filmer. Elles m’ont ensuite poser des questions, sur le musée, les visiteurs…

J’ai vu le reportage à la télé, ça faisait vraiment bizarre de recevoir des sms de personnes qui m’ont vu! Le sujet dure 2 minutes (je reconnais que c’est colossal pour cette heure sur la première chaine nationale…), ils se sont trompés dans le montage, ils ont échangé mon nom et celui de la directrice, et ils n’ont même pas indiqué comment elle s’appelait lorsqu’elle a parlé! Ils ont vraiment coupé une partie énorme, car on me voit dire qu’un milieu de phrase (qui n’a plus du tout de sens tout seul)…

Cela aurait été bien que tous ses journalistes se réveillent un peu plus tôt, car on le sait les journalistes français c’est uniquement lorsque il y a des problèmes qu’ils se déplacent… Mais imaginons qu’un des articles ou une des diffusions auraient permis de sauver le musée à cet endroit, grâce à un mécène généreux : BINGO!

J’ai eu la mauvaise idée de lire les commentaires sur la page Facebook sur l’annonce de la fermeture du Musée, les gens sont dingues! Ils mélangent tout! Les fils de Louis de Funès n’ont pas les moyens de dépenser 1.5 millions pour sauver le musée de leur père, et surtout, ils n’ont pas à le faire 😉

Le dernier jour, dimanche 30 octobre

musée cellier louis de funèsLe mois d’octobre n’a pas été de tout repos au Musée, car lorsque l’annonce de l’éventuelle fermeture est apparue les visiteurs ont commencés à se précipiter au musée. Le samedi est une journée chargée, mais le dimanche la journée de la semaine où les visiteurs sont les plus nombreux.

On était prêt pour le dernier jour, nous étions 6 au lieu (de 2/3 normalement!), nous avons ouvert plus tôt (vers 13h45) et fermé un peu plus tard (après 18h.) Il y a eu ce dernier jour 369 visiteurs, sachant que j’ai dû aller distribuer des tickets dans la file d’attente à 15h30 pour stopper sa progression (1h seulement après l’ouverture officielle). Nous avons dû prévenir les personnes qui arrivaient plusieurs minutes après que c’était trop tard.

J’ai expliqué que les photos étaient interdites dans le musée  et que la capacité du musée était de 100 personnes maximum. Les 100 premières personnes sont rentrées directement, et après il a fallu attendre que des personnes sortent pour que d’autres rentrent. C’était quand même fluide.

Les journalistes sont restés avec nous jusqu’à la dernière minute (Ouest France et BFMtv)… Nous avons bu un verre et fait un petit bilan.

Le bilan

J’ai déjà fait de l’accueil en lieu public, mais je ne pensais pas voir en si peu de temps des personnes aussi rustres. Alors que j’avais clairement dit a une dame qu’elle pouvait malheureusement changer son enfant que musée de louisdehors sur les grandes tables (libres), elle a posé son bébé part terre dans le Hall d’accueil et a permis à tout le monde d’apprécier l’odeur de la déjection de sa progéniture.

BREF, ne parlons plus du négatif, trop présent dans cet article…

Heureusement en parallèle on a eu des visiteurs en or, ils étaient  tellement content de découvrir la collection, qu’on avait qu’une envie c’est de partager leur passion en leur racontant des anecdotes.

Des personnes venant du monde entier (des Polonais, des Espagnols, des Allemands, des Belges…) ont découvert le musée pendant ses derniers jours.

J’espère que le Musée va ré-ouvrir au plus vite (y compris sous forme d’exposition temporaire) ! C’était tellement logique de voir le Musée de Louis là où il a vécu…

J’ai hâte d’ouvrir une nouvelle page! La collection du musée vaut vraiment le coup, il y a encore du chemin à parcourir, mais il est sûr qu’elle a encore de beaux jours devant elle!

 

emotion wizard

île de ré

3 octobre 2016
ile-ré-vélo

Bonjour,

Il y a un moment avec mon chéri, on a eu l’occasion d’aller se promener sur l’Ile de Ré. Après avoir réserver une chambre (pour la première fois), via AirBnB et franchi le péage du pont (8€ en basse saison -16€ en haute saison) nous voilà arriver sur ce territoire insulaire (le pont est gratuit au retour) .Vous pouvez également aller sur l’île en bateau avec InterIles, qui vous propose des départs en bateau depuis la Trancher-sur-mer (en juillet-août) ou depuis la Rochelle. Ce qu’il faut noter c’est que vous ne pouvez pas amener vos vélos à bord, si bien que vous aller devoir en louer sur place. Après tout ce n’est rien, mais ce qui est important de noter c’est que l’île de Ré n’a pas la même superficie que notamment l’île d’Aix qui se fait très bien en une journée en vélo, ou l’île d’Yeu qui elle se fait en 2 jours facilement. L’île se traverse en 30 minutes en voiture (de gauche à droite), alors pour ne pas faire autant de distance en vélo, vous pouvez prendre le bus, il n’est pas cher ! (1€ par trajet!)

Je connaissais très peu cette île, j’avais seulement vu des photos. J’ai été ravie ! Les paysages sont magnifiques, les petites villes sont remplies de charmes, on fond !

Vous êtes prêt pour un tour de l’île ?

Le Phare des Baleines

phare des baleines

phare ile de ré

escalier phare des baleinesL’ascension du dernier escalier pour une personne ayant un peu le vertige (comme moi) est un peu compliquée, mais la vue depuis le haut du Phare vaut tellement le coup, qu’il faut foncez! Nous avons payés l’entrée du Phare 3.20€. Comme vous pouvez le voir sur les photos, la mer était basse, la vue est complètement différente à marée Haute, j’ai déjà envie d’y retournez!

vue phare des baleines

ile de ré paysage

La Flotte

la flotte ile de ré

Nous avons dîné à la Flotte, c’était sympa de boire un coup en terrasse tout proche du petit port!

la flotte bateau ile de réSaint-Martin-de-Ré

C’est la plus grande ville de l’île. Lorsque vous arrivez en bateau c’est ici que vous accostez. Le petit port, les petites rues, on est de suite sous le charme !

Vous ne pouvez pas rater les meilleures glaces de l’île à la Martinière (cliquez sur le lien pour voir les parfums de dingues!), j’ai pris une glace framboise-poivron et gimgembre-fruits de la passion, c’était fou ! Je pense qu’il faut tester : coquelicot, pomme de terre ou encore pêche de vigne-lavande!

saint martin de ré ile-re

saint martin ré port port saint martin de réLes Marais Salants

marais salants ile de réL’île possède également des marais salants, où nous nous sommes promenez en tandem ! C’était joli et tellement agréable !

marais ré

Chaque petit village à son charme et ses volets verts! Oui les similitudes entre les différents villages sont très caractéristiques : volets verts, maison blanche, un seul niveau, des fleurs partout, des rues étroites et de travers… Cette architecture a un charme fou, on s’y sent bien.

On a eu l’occasion de dormir à Sainte Marie, (mais à part dormir il y n’a pas beaucoup d’activités). D’ailleurs si je réserve à nouveau un AirBnB, je le ferais dans une maison vide! C’était étrange de rester avec les gens!

 

C’était un weekend inoubliable.

Ile de ré : paysages de mer

ile de ré mer

plage ile de réVoilà, pour la visite de l’île !

emotion wizard

Look Rock en Forêt

20 septembre 2016

look bottines cuirBonjour !

Et oui encore un look, cette fois un Look Rock en Forêt  ! Il a été shooté dans une forêt minuscule en Vendée! J’ai acheté pendant les soldes ce tshirt et je dois avouer que je l’adore! Il me motive, tout simplement ! J’ai des horaires décalés depuis que je l’ai, je ne travaille pas le lundi, mais ce message est parfait ! MONDAY IS CANCELLED GO HOME. C’est pas un peu le rêve de tout le monde ? ^^ Je traduis au cas où : Lundi est annulé, rentre chez toi ! Bref, il me fait sourire et j’adore la marinière, il est top !

Depuis que j’ai ce perfecto, je lui trouve aucun défaut, il va avec tout, et ajoute toujours un petit quelque chose à chaque look! Autant dire que j’aurais dû en avoir un depuis bien longtemps!

Ce look a été fait pour les bottines Rouchette! Mais si, souvenez vous des deux premiers articles : Bord de mer et Look Champêtre !

marinière kiabiBalade en forêt

look marin facile

J’ai adoré porter ce look, je me suis sentie comme dans mon élément, super bien!

Je ne sais pas si vous avez vu, mais dans mes derniers looks, j’ai mis du rouge à lèvres! Il est vrai que j’en mets que très rarement (aux soirées) mais depuis que j’ai testé les Rouges Velvet de Bourjois, j’ai craqué! J’en ai 3 coloris, un nude (Nud-iste), un rosé-rouge (frambourjoise) et un rouge foncé (lie de vin). Ils s’appliquent bien, ils tiennent bien et ils sont mats! Ils ont tout pour eux!

look rock forêt

Bottines Rouchette / Jean Vero Moda / tshirt Kiabi / Perfecto cuir ZARA

bottines rouchetteC’est la dernière fois que je peux profiter de cet article pour vous demander (gentillement) de voter pour moi !

Seriez-vous d’accord pour voter pour ce look  ?

Votez pour moi !

Merci pour vos votes 😀